> > A tous les jeunes qu'on a connus, avant Et qui sont des vieillards... maintenant ! A toutes ces filles jadis coquettes Maintenant en maison de retraite, Pour nous souvenir, prenons un instant Tant qu'il est vraiment encore temps ! A tous ces garçons, hier charmants Et qui, aujourd'hui, sont grisonnants, A toutes ces filles en mini-jupettes Ridées désormais comme des fruits blets, J'envoie ce message important. Pour nous moquer un peu de nos tourments. On vieillit, on vieillit, On est de plus en plus raplati, raplati, On a la mémoire comme une passette, On a du mal pour mettre nos chaussettes. On est tout rabougri, déjà amorti, On oublie même parfois ses anciens amis. A tous mes virtuels correspondants, Qui sont chaque jour devant leur écran, A tous mes amis qui, par Internet, M'envoient souvent des "blagounettes", Je souhaite qu'encore longtemps Nos échanges soient récurrents. Amitiés à toutes et tous. *Ceux qui se plaignent de vieillir doivent se rappeler que c'est un privilège refusé à beaucoup ! *