AUVER63 CHÂTEAU D'HAUTERIVE. Il fut construit vers la moitié du 17 ème siècle.

30 octobre 2014

Lundi, Thomas à fêtait son anniversaire.......On l'a enmené, à Riom au circuit Sarron, ça lui a bien plu.....

PA290005Bon anniversaire Thomas.......

voeux-coeurs

PA290009

PA290014

PA290018Thomas et Manon, sa soeur......

PA290020C'est du Champony........!

PA300024

Circuit Sarron

 

PA300037

PA300038

Posté par issoire63 à 21:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Je l'ai trouvée dans mon jardin......

 À quelle époque la mante religieuse est en... ...période de reproduction et quelle est la durée d'incubation ? La mante religieuse est un grand insecte qui met du temps à devenir adulte après ses mues. Ce n’est donc qu’en été que les adultes apparaissent et l’on peut les reconnaître facilement car ils ont des ailes. En effet, chez les insectes, seuls les adultes ont des ailes et sont capables de se reproduire. La femelle fabrique une espèce de capsule, une oothèque, qu’elle fixe au pied d’une touffe de plante, sur une pierre, etc. et dans laquelle 200 à 300 œufs passeront l’hiver bien à l’abri. Les larves ne sortiront qu’au printemps, elles sont minuscules mais ressemblent à leur parent (sans ailes cependant) et partent en chasse rapidement.

PA250002

PA250003

PA250006

Posté par issoire63 à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 octobre 2014

Marie Dubois.......


Marie Dubois dans Tirez sur le pianiste (1960) par VanityFairFR

Posté par issoire63 à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2014

Les anciennes voitures et la brocante à Beaugard-Vendon......

P9140001

P9140002

P9140003

P9140006

P9140004

P9140007

P9140008

P9140009

P9140011

P9140012

P9140014

P9140015

P9140016

P9140018

P9140019

P9140020

P9140022

P9140024Après la brocante et la collection de voiture nous sommes allés manger des moules/frites, qu'est-ce c'étaient les moules......! on en mangerait encore plus...

 

Posté par issoire63 à 11:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2014

Histoire, Histoires...............

      Les boucles d'oreilles n'ont pas toujours été considérées comme des parures. Bien au contraire, même, ce furent des signes de servitude. A Rome, seuls les esclaves en portaient. Et quand ils étaient affrantis, ils se hâtaient de les ôter.

Au début de notre ère, les épouses chrétiennes adoptèrent ces boucles pour bien marquer qu'elles acceptaient de vivre sous la tutelle de leur mari et renonçaient aux moeurs des païennes, lesquelles, jouissant d'une totale indépendance, divorçaient sous les prétextes les plus futiles. Par la suite, on oublia la signification de ces bijoux et on ne les considéra plus que comme des ornements.

Posté par issoire63 à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]



28 septembre 2014

Le sceau.....

              Le ministre de la Justice est à juste titre appelé " Garde des sceaux ", puisque c'est dans son bureau qu'est toujours conservée la presse servant à établir le sceau.

Si le sceau était une marque d'autorité principalement détenue par le roi au Moyen Age, il n'est aujourd'hui utilisé que pour certaines occasions, comme la signature de la constition.

Au cours de l'histoire, le sceau a subi de nombreuses transformations. Napoléon avait opté pour des abeilles et la couronne impériale, Louis XVIII et Charles X avaient choisi les fleurs de lys, et Louis-Philippe avait préféré le drapeau tricolore et les armes de la famille d'Orléans. A  la Révolution, le sceau de Louis XVI, en or, est fondu pour récupérer le métal.

Frappé en 1848, le sceau actuel représente divers symboles de la République française dont une femme, effigie de la liberté, et le coq gaulois. On y retrouve également les initiales SU rappelant l'adoption du suffrage universel direct, et les inscriptions " République française démocratique une et indivisible ". "Au nom du peuple français " et " Egalité, fraternité ".

Posté par issoire63 à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2014

L'Hermione, la frégate de la liberté........

               Après quelques jours d'essais très positifs et des premiers bords à la voile au large des pertuis charentais qui ont confirmé les très bonnes qualités de navigation de l'Hermione, l'association Hermione-La Fayette a dû modifier son programme d'essais et d' entrainement.

En effet, il y a queques jours, lors d'un essai moteur, l'un des propulseurs du navire s'est bloqué, ce qui a contraint l'Hermione à gagner plus tôt que prévu le port de commerce de La Pallice où elle devait faire escale pour une première relève d'equipage.

L'association Hermione-La Fayette a immédiatement demandé à la Société Masson Marine Engieering, chargée de la fourniture du système de propulsion de l'Hermione, de procéder à un diagnostic de la panne survenue sur l'un des deux moteurs.

Masson Marine ayant sous-traité la fabrication des moteurs du système de propultion à l'entreprise italienne ACM a aussitôt demandé à cette entreprise de se déplacer à la Rochelle pour réaliser en urgence le diagnotic demandé. En dépit de ses efforts répétés, Masson Marine n'a pas réussi à obtenir une réponse positive de son sous-traitant.

Confrontée à cette situation de blocage, l'association Hermione-La Fayette a pris l'initiative d'organiser ce jeudi 18 septembre conjointement avec Masson Marine une réunion de travail en Italie dans les locaux d'ACM pour analyser les causes de la panne et prendre les mesures qui s'imposent pour une réparation rapide.

CETTE REUNION A ETE CONSTRUCTIVE ET PERMIS D'ABOUTIR A DES RESULTAT CONCRETS. LES EXPERTS D'ACM SERONT A LA ROCHELLE DES LUNDI POUR RECHERCHER, EN PRESENCE D'UN EXPERT CHOISI PAR L4ASSOCIATION, LES CAUSES DE LA PANNE ET METTRE EN OEUVRE LES SOLUTIONS APPROPRIEES.

Dans l'immédiat, sur Hermione, l'équipage continue son apprentissage à quai afin de se familiariser avec le navire : circuit de la ronde sécurité, apprentissage des rôles (manuel de sécurité ); exercices et entrainement mise à l'eau MOB ( zodiac ) et canot ; apprentissage des points de tournage des manoeuvres, entrainement dans la mâture ; exercices incendie, voie d'eau et abandon...

 

51q-PYR1KNClJaQKLyocvGU_eqEXx5i47dPF9YnIvTKDJjUYCRBDaxsvv7v4

img_4560__054438200_1639_1209201412

Quelle beau navire........

 

 

Posté par issoire63 à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 août 2014

Petit-fils.......


Mon petit fils à voulu faire du kart au... par mireille_v2_wanadoo_fr

Posté par issoire63 à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2014

Voyage au centre de la terre......

   Quand Messeix abritait un millier de mineur du charbon, elle n'a plus aujourd'hui que le sourvenir, consigné dans son musée.

 

"Il y a encore au moins 20 ans de charbon sous nos pieds ! Peut-être plus, mais bon, ça n'est paraît-il plus rentable !"

A Messeix, les chiffres parlent d'eux-mêmes : plus de 800 mineurs en 1960, qui sortaient 185000 tonnes de charbon : 140 en 1988 pour 20000 tonnes !

Depuis cette date, c'en est donc fini du charbon à Messeix...et aussi un peu de la ville qui comptait à la grande époque 600 enfants, quatre écoles, une cinquantaine de cafés...aujourd'hui, il en reste un...et une boulangerie. En perdant son charbon, la ville a tout perdu. Mais pas sa mémoire aujourd'hui entretenue dans son musée de la mine.

A Messeix, dans un cadre bucolique qui n'a rien à voir avec les traditionnelles images du nord, le charbon, qu'on ramassait au début à flan de montagne, a été clément avec la ville. Un charbon d'excellente qualité, disposé en couches qui remontent à la surface, facilitant l'exploitation, mais surtout, ignorant le grisou totalement absent de la mine. Ainsi même si Messeix a eu ses martyrs, avec 60 morts entre 1881 et 1981, aucune catastrophe ne s'y est jamais produite.

1719260Le musée raconte évidemment toute l'histoire de la mine, qui épouse celle du bassin auvergnat. Pour autant, le site de Messeix cultive ses spécificités, avec mille histoires toutes consignées dans les différentes salles du musée.

LES CHEVAUX DE MINES.

1719258La place ne permettrait évidemment pas ici de toutes les rapporter, mais celle des chevaux de mines nous a semblé assez remarquable : le cheval était en effet le meilleur ami de l'homme dans les mines. Ils y descendirent pour la premiére fois en 1821, non loin de l'Auvergne, à Firminy, avant d'être utilisés rapidement partout : au début du XXe siècle, ce  comptait une année de plus 10000 équidés qui connaissaient un sort assez peu enviable.

Les difficultés qu'il y avait pour descendre les chevaux dans les mines faisaient qu'en général, ils y restaient. On les descendaient encore jeunes, ( ce n'est qu'à partir de 1920 qu'on construisit des cages suffisamment grandes pour les descendre et remonter aisément ) alors qu'ils n'étaient pas encore trop gros, puis on leur accrochait à douze wagonnets de charbon qu'ils tiraient jusqu'à la mort ou presque.

Humanité

Mais à Messeix, dans la plus petite mine d'Auvergne, il faut croire que l'humanité était une valeur plus forte qu'ailleurs, à moins que la course au rendement n'y soit moins féroce.Le machéchal  ferrant qui gérait les bêtes ( qui n'étaient pas nombreuses ) les remontait chaque dimanche pour leur permettre de voir le jour et de disposer un peu d'espace.

Une performance quand on imagine les problèmes techniques un tel voyage, surtout à Messeix où les cages ont toujours gardé des dimensions modestes.

C'est d'ailleurs une des seules mines où les chevaux voyaient le jour avec une telle régulaté.

On en croise encore aujourd'hui dans les champs verdoyants des alentours sans qu'aucun ne se doute de l'enfer ils ont échappé.

Arnaud Vernet

1719261

1719259

 

Posté par issoire63 à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2014

Explorez sa nature profonde du volcan de Lemtegy.......

IMG_0923Le début de la randonnée....

IMG_0927On découvre les Dômes.....

IMG_0934Mon petit fils et moi et les expications.....

IMG_0937Là, nous descendons vers le volcan Lemptegy......

IMG_0938

IMG_0940Le volcan avec sa cheminée......

IMG_0942

IMG_0946Tout le monde est intéresser.....

IMG_0948Voici  ce que crachait le volcan....

IMG_0949

IMG_0950Le petit train....

IMG_0951

IMG_0952

IMG_0953

IMG_0954

IMG_0964Félix admire.....

IMG_0965

IMG_0966

IMG_0967

IMG_0975

Posté par issoire63 à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »