21 avril 2011

L'Equipe Cousteau va revisitait le fond des mers.....

En 2004, la mer rouge accueille les plongeurs de l'Equipe Cousteau, 50 après les images révolutionnaires du fiml "Le Monde du silence", de Jean-Yves Cousteau et de Louis Malle. Grâce aux aventuriers de la Calypso qui pendant deux années explorèrentles fonds sous-marins de la Médirterranée à l'Océan Indien, un public émerveillé découvrait à la fois la beauté du spectacle insoupçonné de la vie sous-marine et le sentiment que cette extraordinaire richesse de la nature devait être protégée. Aujourd'hui, l'Equipe Cousteau à bord du navire Alcyone revisite les lieux explorés par le commandant Cousteau

Posté par issoire63 à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Jean-Yves Cousteau....


Monde du silence par 7kultcom

Posté par issoire63 à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 avril 2011

A Servière, Claudette à pris un fameux coup de soleil.....

P4100019P4100012P4100017P4100023P4100006

Posté par issoire63 à 15:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Lac de Servière....

Posté par issoire63 à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2011

Mont du Forez......

Posté par issoire63 à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2011

Le "gîte" de Chomy......Puy de Dôme.63.

P4030123P4030127P4030118P4030101P4020041P4020035P4020053

Posté par issoire63 à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2011

La jeunesse de César....

                 Bien que praticienne, la famille de César était pauvre. Ce qu'elle possédait se réduisait à très peu de chose. Les parents du jeune garçon habitaient dans les faubougs de Rome une maison des plus modestes. et leurs voisins n'étaient que de simples artisans ou des gens de basse conditions.

De bonne heure, l'enfant apprit la valeur de l'argent, qui posa pour lui, pendant longtemps de véritables problèmes. Il eut un professeur d'une valeur exceptionnelle. Grâce à lui, César apprit le grec d'une façon parfaite. Toute sa vie, il lui fut profondément reconnaissant de lui avoir révélé les merveilles de la cultude hellénique.

César avait des dons particuliers pour l'étude. Il était trop intelligent pour n'en pas comprendre la nécessité, et de plus les travaux intellectuels lui plaisaient beaucoup. Un temps, il pensa se consacrer à la littérature et il écrivit de nombreux poèmes ainsi que plusieurs pièces de théâtre.

Le jeune César n'était pas particulièrement robuste, et d'ailleurs, il préféra toujours les livres aux jeux athlétiques. Mais à cette époque, un jeune romain devait fréquenter les stades, pour y développer sa force et son adresse. César devint donc excellent dans la cource à pied, l'escrime et l'équitation.

Pourtant sa santé fut toujours assez délicate. Il devint sourd de bonne heure et subit vers la trentaine des crises d'éplilepsie. Toutefois, celles-ci ne furent jamais très graves et elles ne l'empêchèrent pas d'accomplir ses multiples tâches.

Sa taille ne dépassait 5 pieds (1m65). Il avait le teint pâle et surtout des traits d'une beauté extraordinaire, aussi bien dans sa jeunesse qu'à l'âge mur. Son regard était clair, le nez aquilin, la bouche à la fois ferme et frémissante. Le visage d'un poète et d'un homme d'action. Il soignait sa tenue et s'habillait avec recherche presque comme un dandy. Ses ennemis le traitaient d'efféminé.

280px_Carl_Theodor_von_Piloty_Caesars_Death280px_Cesar_sa_mort

Posté par issoire63 à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]