Stéphane Jeannakakis 02/07/2016 À vingt-cinq kilomètres de la ville de Gafsa, un mystérieux lac est apparu en plein désert tunisien. Surnommé "Gafsa Beach" ou le "Lac de Gafsa", ce site est vite devenu le spot de baignade favori de centaines de personnes. Mais ce n'est pas sans risque... C'est à Mehdi Bilel que l'on doit la découverte du lac mystérieux, profond d'une vingtaine de mètres par endroits et s'étendant sur un hectare. Mehdi revenait d'un mariage dans le nord de la Tunisie lorsqu'il aperçut les eaux encore inconnues de Gafsa Beach. Après plusieurs heures de route sans s'arrêter, il crut d'abord à une hallucination avant de se rendre compte que tout cela était bien réel. La date précise de la formation du lac, et les raisons de cette dernière, sont inconnues. Des géologues locaux soupçonnent une activité sismique dans la région qui aurait fait remonter une nappe phréatique à la surface. Une autre théorie un peu farfelue voudrait que le canyon ait simplement collecté de l'eau de pluie. Des centaines d'habitants de la région n'ont pas résisté à la tentation de piquer une tête dans les eaux turquoise du lac magique. La baignade y est pourtant fortement déconseillée. Et pour cause, le lac de Gafsa s'est formé sur un ancien site d'exploitation de phosphate. On craint que ce phosphate, encore très présent dans les sols de la zone concernée, n'ait contaminé l'eau. Tout contact avec l'eau du lac est donc potentiellement radioactif et cancérigène. De plus, l'eau est passée d'une couleur bleu ciel au vert sombre, un autre signe qui devrait inciter les baigneurs à ne plus renouveler l'expérience.

 

768132 Lac de Gafsa