04 mars 2011

Le tourisme......

               Les frères Michelin ont facilité par leurs cartes, guides et panneaux indicateurs, le tourisme automobile et cela au plus grand profit des garagistes, des hôteliers, des restaurants et des ...fabricants de pneus ! Ces véhicules de l'entre-deux-guerres promenant familles huppées, curistes des eaux de Royat ou simple collègien dans ces paysages d'Auvergne ne sont-ils pas une invitation à la (re) découverte, à la ballade ou à la rêverie...

             En voiture, chauffeur, suivez le guide !

img101img102img103img104

Posté par issoire63 à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le pneu rail.....

        A la recherche de nouveaux débouchés pour le, Michelin a l'idée de l'adapter au rail en 1929. Les premiers essais démontrent que la vitesse de circulation peut être augmentée, que la distance de freinage est diminuée, que le matériel ferroviaire s'use moins vite et les passagers bénéficientd'un confort et d'un silence inconnus jusqu'alors. Et pourtant aucun directeur de grandes compagnies de chemins de fer n'en comprend l'intérêt. Nul n'était mieux servi que par soi-même, Michelin entreprend la construction des automotrices pour les équiter de pneus...Michelin, bien sûr ! La première micheline est présentée en 1931 et dès 1933, elle assure un service régulier sur le réseau de l'est de la France. Après les modèles de 36 et 56 places, la micheline de 1936 peut accueillir 96 passagers assis et 40 debout. Elle permet des pointes à 135 kms/heure et assure une vitesse de croisière de 120 kms/heure. Très populaire, le nom de "micheline" est encore aujourd'hui synomyme d'autorail.

img072

Posté par issoire63 à 16:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]