Les_gorges_de_Palestro327L'Alma,le Fondouck,,l'Arba,Rovigo sont à l'entrée du pays Kabyle que deux routes partant de Maison-Carrée abordent,celle du Nord par de gros bourg de Ménerville,sur le col des Beni-Aïcha,passage naturel entre la Mitidja et la Kabylie;celle du sud par le Fondouck et le Palestro.Entre ces deux centres s'élève le Bou Zegza d'ou la vue est belle.
Palestro,au fond d'un cirque dominé par les rochers rouges du Tegrimoun,fut d'abord peuplé par les terrassiers Tyroliens,Italiens,Espagnols,Français qui travaillaient à la route d'Isser.En 1871,les habitants attaqués par les Arabes et les Kabiles se défendirent dans l'église,le presbytère et la amison forestière.A bout de vivres et de munitions,les cent huit survivants se rendirent.Le village dut être reconstruit.Au nord, entre Palestro et Ménerville,d'étroites gorges,au fond desquelles coule un torrent,sont resserrées entre deux murailles  de rochers avec deux petites cascades,quelques arbres,un bouquet de verdure.
Au delà de Palestro nous sommes en plein pays Kabyle.L'architecture caractéristique de ces montagnes et le genre de vie particulier de ses habitants en font une région trés distincte de celle d'Alger et du Constantinois.